Édition 2020 - All Together for Life [COVID-19]


Commentaires (0)

Catégorie : Marche pour la Vie 2020 [COVID-19]

Même pendant la crise corona, nous pouvons nous mobiliser pour protéger la vie des plus faibles. Mais cette année, nous devrons procéder différemment. En raison de la propagation du coronavirus, il est difficile de descendre dans la rue pour défendre la vie des plus vulnérables. Mais rien ne nous empêche de nous faire entendre quand même! On change donc de concept! Nous proposons trois actions.

Il y a quelques jours, nous avons annoncé que la Marche pour la Vie, qui était prévue pour le 26 avril, ne pourrait pas avoir lieu physiquement en raison de la propagation du coronavirus. Quelle déception ! Peut-être pour vous, mais certainement pour nous ! Le moment fort de notre année, ne peut se réaliser comme nous l'aurions souhaité...

Mais rassurez-vous, nous allons tout de même nous mobiliser. On ne pourrait faire autrement ! Particulièrement cette année. Pourquoi? Car cette année, cela fait 30 ans que la première loi a été votée qui a dépenalisé (partiellement) l'avortement (la loi du 3 avril 1990). Et cette année est aussi marquée par des propositions de loi très dangereuses concernant l'avortement et l'euthanasie ! La vie, les faibles, les femmes, les personnes agées, handicapées, souffrantes, la profession de médecin, la liberté de conscience, sont tous attaqués. Nous sommes les derniers à nous y opposer publiquement dans ce pays. Il est encore plus important que jamais cette année de nous faire entendre à nouveau. C'est pourquoi, nous vous proposons de nous mobiliser quand même et de participer à trois actions !

Avant que vous continuez à lire le reste de cette page; merci pour votre engagement, merci pour vos efforts. Si nous travaillons tous ensemble, un jour l'avortement ne sera plus qu'un mauvais souvenir. Aidez-nous à réaliser ce rêve !

Ecrire une lettre personnelle à un(e) député(e)

Nous vous invitons à écrire les principales raisons pour lesquelles vous êtes opposés à la proposition de loi sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG) dans une lettre à un membre du parlement fédéral. Cette lettre serait idéalement manuscrite, car elle a un impact beaucoup plus important sur le député. Cela peut être plus fatigant pour vous, mais le résultat en vaut la peine ! Écrire un e-mail n'est pas toujours utile, ils en reçoivent tellement avec le potentiel résultat que le "poisson soit noyé". Attention, c'est évidemment mieux que rien ! Mais nous vous encourager à envoyer au moins une lettre par la poste, si possible manuscrite.

Votre lettre serait idéalement courte, une page maximum (sans verso, ce verso ne sera pas lu) et personnelle. Expliquez pourquoi vous êtes un opposant à la loi; vous en tant que mère, père, soignant, sage-femme, étudiante en médecine, peut-être même en tant qu'ancienne patiente de l'avortement,... Ne nommez aucune association connue dans le domaine de la bioéthique. Ils connaissent notre position, ils ont besoin de connaître la vôtre ! Je vous conseille également d'éviter toute forme d'agressivité; transmettre vos préoccupations avec amour, même (et surtout) à ceux qui pourraient ne pas être d'accord avec nous à première vue.

Cela n'a pas beaucoup de sens de passer beaucoup de temps à écrire à certains députés qui sont de fervents partisans de cette loi, tels que S. S. (Ecolo) ou S. R. (DéFI), ou aux députés qui voteront contre de toute façon, comme Madame Catherine Fonck (cdH) ou Madame Vanessa Matz (cdH). Envoyez-nous un e-mail avec votre lieu (province) de domicile et nous vous enverrons quelques noms de représentants chez qui votre lettre pourrait impressionner et avoir de l'effet.
 

2. Confinement Challenge 

Les réseaux sociaux voient naître diverses initiatives qui montrent un grand nombre de personnes solidaires des victimes du coronavirus, des soignants, etc. Montrons-nous aussi solidaires face aux victimes de l'avortement et de l'euthanasie! Nous pourrions penser que le confinement empêche d'avorter et d'euthanasier mais au contraire, cela est toujours possible et les femmes et personnes en détresse sont toujours plus seules face à cette décision dramatique. Donc, n'attendons pas la fin du confinement pour défendre la Vie et encore plus particulièrement cette année, marquée par des propositions de loi très dangereuses concernant l'avortement et l'euthanasie !

Alors, participez à notre action: filmez-vous chacun en train de dire cette phrase: "Pour le respect de la Vie aussi, j'applaudis". Toutes vos vidéos seront compilées en un grand film qui fera le tour du monde entier. Que les réseaux sociaux deviennent un moyen de montrer la joie de respecter la Vie. Nous, nous l'avons déjà fait. Découvrez notre vidéo ici-dessous.

Envoyez-nous vos vidéos par mail, ou par un message privé sur Facebook ou Instagram.

3. L'action solidaire

Rassemblez des vêtements pour petite enfance, des pampers et nous viendrons les chercher chez vous, ou faites un virement sur notre compte. Tous les dons seront donnés à des maisons maternelles. Nous vous donnerons plus d'informations dans les jours à venir sur cette page.

Vidéos

Commentaires des internautes

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette page.

Ecrire un commentaire

Veuillez utiliser le formulaire suivant pour nous soumettre votre commentaire.

Veuillez noter que pour éviter tout abus, votre adresse IP sera enregistrée lors de la validation de ce formulaire. Nous la conserverons pendant maximum 12 mois.

 Champs obligatoires

@

Acceptez-vous d'être contacté par nos visiteurs ?

Veuillez résoudre le calcul suivant : 32 - 21 = ?
Vous pouvez vous aider de la calculatrice ci-contre.

Recommander cette page

Le formulaire ci-dessous vous permet de recommander la page Édition 2020 - All Together for Life [COVID-19].

 Champs obligatoires

@
@
Veuillez résoudre le calcul suivant : 32 - 21 = ?
Vous pouvez vous aider de la calculatrice ci-contre.